LA OU TU IRAS J’IRAI

MARIE VAREILLE

unnamed (2)Isabelle a 32 ans, un chihuahua nain prénommé Woody-Allen et une carrière d’actrice comparable à celle du Titanic : prometteuse en théorie, catastrophique en pratique.

Le jour où elle refuse la demande en mariage de l’homme qu’elle aime, sou prétexte qu’elle ne veut pas d’enfant, elle se retrouve à la rue, avec pour toute fortune, 24 €uros sur son compte en banque. Elle est alors forcée d’accepter le seul travail qu’on lui propose : utiliser ses talents de comédienne pour séduire Jan Kozlowski, un jeune veuf sur le point de se remarier.

La voilà donc partie en Italie, dans la maison de vacances de la richissime et déjantée famille Kozlowski. Seule ombre aux deux semaines de dolce vita qui se profilent : pour exécuter en toute discrétion sa mission « séduction » Isabelle devra jouer le rôle de l’irréprochable nanny anglaise de Nicolas, 8 ans, qui n’a pas prononcé un seul mot depuis la mort de sa mère cinq ans plus tôt. Isabelle est bien loin d’imaginer à quel point cette rencontre improbable avec ce petit garçon blessé par la vie va bouleverser sa vision du monde.

Lire la suite

LES JOURS DE MON ABANDON

ELENA FERRANTE

CVT_Les-Jours-de-mon-abandon_7907

 

Olga 38 ans est mariée à Mario depuis une quinzaine d’années, deux enfants, un bel appartement à TURIN, une vie qui semble suivre son cours comme un fleuve tranquille même si par le passé elle a parfois été agitée. Un après midi d’avril tout vole en éclat, Mario annonce froidement à Olga qu’il la quitte….

Lire la suite

Celle qui fuit et celle qui reste

ELENA FERRANTE 

Celle-qui-fuit-et-celle-qui-resteFin des années 1960, les événements de mai 68 s’annoncent, les mouvements féministes et protestataires s’organisent et Eléna, diplômée de l’école normale de Pise et entourée d’universitaires est au premier rang.

La saga « l’amie prodigieuse » continue avec ce troisième livre qui nous entraîne encore et toujours dans l’univers de Lila et Elena, les deux amies Napolitaines dont la relation d’amour et de haine nous surprend à chaque instant. Lire la suite

LE NOUVEAU NOM

ELENA FERRANTE 

Le-nouveau-nom

 

 

« Si rien ne pouvait nous sauver, ni l’argent, ni le corps d’un homme, ni même les études, autant tout détruire immédiatement  » […]

Le soir de son mariage, LILA comprend trop tard que son mari l’a trahie, qu’il n’est pas celui qu’elle espérait et qu’il va falloir s’accommoder de ce compagnon qu’elle déteste déjà. Lire la suite

L’AMIE PRODIGIEUSE

ELENA FERRANTE 

L-amie-prodigieuse« Je ne suis pas nostalgique de notre enfance, elle était pleine de violence. C’était la vie, un point c’est tout et nous grandissions avec l’obligation de la rendre difficile aux autres, avant que les autres ne nous la rendent difficile »

Fin des années 50 dans un quartier pauvre de Naples, une amitié particulière entre Lila et Eléna, si proches et parfois si éloignées. L’une semble tout posséder, beauté intelligence, caractère, l’autre vit dans son ombre et ne brille que pour elle et par elle.

L’école, l’adolescence, les premiers amours dans un quartier ou précarité rime avec quotidien. Lire la suite