EN ROUTE POUR LE BONHEUR

Frédrique HESPEL

Charlotte et Jessica sont malheureuses en amour, mais heureuses en amitié.

A bord d’une 4L, elles traversent toute la France pour retrouver Théo, l’ex de Charlotte. Mais leur voyage n’est pas de tout repos : fauchées, les deux amies doivent faire preuve d’une créativité toujours plus grande pour avancer.

Entre crises de fous rires et confidences, les kilomètres défilent et les coeurs s’emballent :

S’aperçevoir que l’on a planté sa tente dans le parc d’un chateau : fait

S’incruster à un mariage pour manger gratos : fait,

Camper avec des Hollandais (presque) nus : fait

Vous reprendrez bien un peu de « feel good », histoire de se détendre, de se laisser entraîner dans un road trip effréné, rempli de rires et de situations cocasses, de ne plus penser à rien, et de passer un bon moment avec Frédérique HESPEL et sa route du bonheur, voilà c’est fait !!

Je m’attendais à plein de moments « fun » avec ce roman et je les ai eus, l’auteure fait le job et elle le fait parfaitement avec ce livre qui nous embarque à bord d’une 4L avec Charlotte et Jessica, deux amies de longue date qui n’ont pas toujours été gâtées par la vie.

Charlotte vient de rompre avec Julien, elle est en morceaux et appelle Jessica à l’aide, c’est sa meilleure amie qu’elle n’a pas vu depuis deux ans, depuis qu’elle a quitté Théo, du jour au lendemain, pour vivre avec Julien, un fils à papa dont le portefeuille est bien garni et qui l’a installée dans une sorte de prison dorée. Jessica répond tout de suite à l’appel de détresse de son amie, même si elle n’a jamais approuvé cette liaison avec Julien, même si elles n’ont pas été en contact depuis longtemps, parce que l’amitié pour elle c’est sacré et son « Charlot » comme elle l’appelle tendrement, c’est comme sa soeur.

Jessica vit dans une petite maison au fond du jardin de ses parents et élève seule sa fille qu’elle a eue avec Sébastien, un amour de Jeunesse qui a pris la fuite dès l’annonce de sa grossesse. C’est une jeune femme pleine de complexes, le contraire de Charlotte qui est la bombe du duo. Jessica fréquente Aurélien, elle ne sait pas si elle l’aime réellement, elle a peur de s’engager, abîmée par la trahison de Sébastien. Sa fille qui sera bientôt majeure finira par quitter le cocon familial, en attendant elle profite des moments passés avec elle, dans sa ville de Roubaix, elle s’oublie un peu, donne beaucoup aux autres.

Pour distraire Charlotte elle décide de l’emmener en road trip, juste toutes les deux, direction le Sud, Charlotte est emballée, ces retrouvailles avec Jessica et l’idée de voyager toutes les deux c’est ce qu’il lui faut ! elle ne sait pas que Jessica n’a pas du tout prévu d’aller sur la côte comme elle le prétend, en fait elle a décidé d’emmener Charlotte à Foix, là où vit Théo, parce qu’elle est persuadée que Théo est l’amour de la vie de Charlotte et qu’elle a pris une mauvaise décision en le quittant, un coup de tête certainement, la vie de luxe qu’offrait Julien peut-être….. Quoi qu’il en soit, il est temps de réparer les erreurs et de donner un coup de pouce au destin pour que Charlotte retrouve le sourire.

Et nous voilà partis en 4L avec des musiques des années 80 qu’on ne peut s’empêcher de fredonner quand on lit le livre et surtout embarqués dans des situations rocambolesques à souhait. On rit énormément avec Jessica qui est la narratrice de l’histoire. Elle fait dans l’autodérision et ne se loupe pas, surtout quand elle parle de son physique et moi Jessica je l’adore dès les premières pages, elle est pleine de compassion, très douce, une amie comme elle c’est du bonheur. Charlotte est sympathique aussi, bien qu’un peu plus superficielle, on s’y attache moins, peut-être à cause de son look poupée Barbie, de ses petits caprices de star, pourtant, au fil des pages, elle va nous montrer qu’elle aussi elle a un gros coeur et que l’amitié pour elle c’est sacré.

Frédérique Hespel réussit un vrai coup de maître avec ce livre qui offre un joli panel d’émotions, au départ, on sait qu’on part pour des kilomètres de rires et d’instants rocambolesques, il y a aussi de magnifiques moments où la gorge se serre, où tout est tout à coup sérieux et solennel et l’auteure nous délivre de belles leçons de vie sur l’amour et l’amitié.

C’est un livre qui se lit très rapidement, il pétille, il est frais, c’est un petit tourbillon de bonheur, un doux bonbon tout sucré qui fond lentement et fait du bien, surtout dans ces temps perturbés.

Je l’ai lu un samedi après-midi, plus moyen de le lâcher, un vrai bonheur !

Note : 4 sur 5.
  • Editions : DELIEE
  • ISBN : 9 791025 749203
  • Juillet 2020 – 192 pages

Une réflexion sur “EN ROUTE POUR LE BONHEUR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s