LE SECRET D’EMMA

KARINE LEBERT

Au coeur d’un petit village du littoral cauchois, l’inimité entre gens de la terre et gens de la mer est bien ancrée. Mais Emma, fille de bourrelier et passionnée par les chevaux percherons, et Armelle, fille de pêcheurs terre-neuvas sont pourtant les meilleures amies du monde.

Toutes deux aiment à décrier Angélique, la fille du maire et riche propriétaire du haras la licorne. Chamailleries d’enfants sans grande importance. Mais lorsque le père d’Emma est victime d’un tragique accident de cheval au haras, un doute subsiste : ce drame est-il vraiment accidentel ? peu de temps avant de mourir, il évoque dans ses délires, l’apparition d’une ombre malveillante….

Une intrigue captivante dans laquelle amitié, amour et haine s’enchaînent à travers trois époques…

J’ai découvert Karine LEBERT avec « Les amants de l’été 44 » et « Pour l’amour de Lauren » et j’ai tout de suite accroché à l’écriture de l’auteure, à sa façon de me faire voyager, de m’évader, à la thématique aussi, la famille, les secrets. J’ai décidé de poursuivre avec cette auteure en découvrant ce roman qui fait partie des premiers qui ont été édités et j’ai adoré !

C’est un roman du terroir qui nous embarque dans la fin des années 1800 et qui se déroule en Normandie, à Veules les Roses, station balnéaire du Pays de Caux. Il y a Emma, la fille du bourrelier qui est passionnée par les chevaux, elle vit avec ses parents, son frère et sa soeur aînée dans la ferme des Hauts vents, une belle longère familiale qui se transmet de génération en génération. La famille n’est pas fortunée mais par rapport à d’autres, elle s’en sort plutôt bien et ne manque absolument de rien.

Emma est amie depuis qu’elle est petite avec Armelle, la fille d’un marin-pêcheur. A cette époque les gens de la terre et de la Mer ne s’entendent pas très bien, -les premiers dédaignent le travail des seconds et se pensent supérieurs- mais les deux filles n’y attachent aucune importance et les parents acceptent cette amitié, même si parfois ils s’en offusquent.

Armelle a quelque chose de spécial, sa beauté, ce qui fait dire à son amie Emma, qu’elle n’aura aucun mal à trouver un mari et peut-être un bon parti pour l’avenir, parce que c’est bien de cela qu’il s’agit à cette époque, faire un bon mariage, tel est l’avenir des jeunes femmes de la fin du XIXème siècle. Si Armelle se pliera à cette directive, Emma est loin d’y songer, elle a déjà une idée bien précise de ce qu’elle voudra faire plus tard, un élevage de percherons, mais ce n’est pas gagné, aucune femme n’a élevé des chevaux et ne peut être cheffe d’entreprise.

Angélique est la fille de Martin Le Calvec, Maire de Veules-Les-Roses, qui possède un magnifique haras, des chevaux de courses, un domaine qui fait rêver. Angélique est parée des plus belles robes, elle est riche et aime le montrer. Elle ne s’entend absolument pas avec Emma et Armelle et ne s’en cache pas. Dès qu’elles le peuvent, les trois jeunes filles ne se gênent pas pour s’insulter cordialement et se faire des coups bas.

Les jeunes filles grandissent, les malheurs arrivent avec le grave accident du père d’Emma qui ne peut plus travailler, et la mort de maladie de la mère d’Armelle. C’est un véritable drame pour les deux familles, la vie d’Emma va changer, celle d’Armelle aussi. La beauté de cette dernière fait des émules, elle est sans conteste la plus belle fille de Veules-Les-Roses et des alentours, le maire qui est veuf, ne tarde pas à demander la main d’Armelle.

Le beau mariage tant rêvé par la jeune femme est là, d’autant plus que le maire, même s’il est plus âgé, est un très bel homme et qu’Armelle ne semble pas gênée par cette demande. Elle y voit surtout le côté pratique et financier, elle va pouvoir aider sa famille, vivre dans le luxe, et quand on sait qu’elle a connu la misère, on est ravis pour elle. Emma est heureuse pour son amie, elle y voit elle aussi un côté pratique, son père est décédé et ils ont du vendre la ferme des Hauts Vents à De Calvec, depuis elle vit dans la précarité avec sa mère, si son amie épouse Martin de Calvec, peut-être qu’on pourra lui restituer sa ferme à laquelle elle a toujours été très attachée.

Le mariage a lieu en grandes pompes mais la suite est moins prometteuse, Martin Le Calvec n’est pas l’homme courtois que l’on pense et n’a rien à voir avec l’image qu’il veut bien donner de lui, Armelle va vivre un calvaire, elle va devoir aussi composer avec Angélique qui ne va rien lui épargner. Emma de son côté va faire son chemin et sera plus chanceuse, mais elle détient un secret, celui de la mort de son père que personne ne connaît et elle a des envies de vengeance.

C’est une lecture bien addictive que j’ai eu du mal à lâcher, prise dans cette histoire qui mélange tellement d’émotions. Chacune des trois femmes fait sa route avec un destin différent. Armelle s’accommode tant bien que mal du pire et tente de tirer partie du meilleur, la fortune et le train de vie des De Calvec, elle n’est pas heureuse mais arrive à se trouver des moments de joie. Emma ne perd pas de vue son désir d’élever des chevaux et va tout faire pour réaliser ce rêve, mais avec sincérité, la chance va s’en mêler. Angélique est machiavélique et s’avère être une personne malfaisante et dangereuse qu’il va falloir mettre en état de nuire mais il se pourrait bien qu’elle parvienne a faire de gros dégâts avant de se rendre compte de sa vraie personnalité.

Un chouette roman qui se laisse lire et que j’ai beaucoup apprécié, pas loin du coup de coeur il faut bien l’avouer !!

Note : 4.5 sur 5.
  • EDITIONS : De Borée – Terre de poche
  • ISBN : 9 782812 914690
  • Année 2015 pour l’édition poche, première édition en 2010 – 412 pages

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s