ENTRE MES DOIGTS COULE LE SABLE

SOPHIE TAL MEN

Pas facile de concilier médecine et vie privée quand on est internes à l’hôpital !

Marie-Lou -qui a quitté sa Savoie Natale pour Brest- et Matthieu -le ténébreux surfeur- sont tombés amoureux au premier regard. Mais entre leurs stages en psychiatrie et en neurochirurgie, les nombreuses gardes à effectuer, les apéros au « Gobe Mouches » et les fêtes carabines, leur histoire d’amour n’est pas un long fleuve tranquille.

C’est plutôt la valse des sentiments… surtout quand leurs proches deviennent leur patients.

Matthieu parviendra-t-il à vaincre ses peurs et à laisser Marie-Lou entrer dans sa vie ? Marie-Lou apprendra-t’elle à laisser glisser le sable entre ses doigts ?

Je retrouve avec plaisir, Marie-Lou et Matthieu, personnages du tome 1 « Les yeux couleur de pluie » internes en médecine qui sont tombés amoureux dès leur première rencontre à l’hôpital de Brest. Dans le premier roman, on faisait la connaissance de ces étudiants en médecine et on les suivait dans leur rythme infernal à l’hôpital mais aussi dans les prémices d’une belle histoire d’amour entre deux êtres diamétralement opposés.

Dans ce tome 2, les jeunes sont toujours ensemble, contre vents et marées, et rien n’est simple surtout pour Marie-Lou qui doit continuellement composer avec la personnalité particulière de Matthieu. Tandis qu’il est affecté en neuro-chirurgie, elle se retrouve en stage dans un hôpital psychiatrique. L’auteure nous embarque dans les services avec les étudiants, la course contre la montre pour sauver les malades, les relations parfois compliquées avec les supérieurs hiérachiques, les liens particuliers avec les patients et aussi le côté médical que j’aime beaucoup.

Matthieu est franchement insupportable, une tête à claques par moments, je trouve Marie-Lou très patiente mais finalement c’est peut-être la clé de la réussite pour dompter le fougueux jeune homme, torturé par des démons, suite au départ de son père quand il était plus jeune et à la maladie de sa mère qu’il a du mal à accepter. Rien n’est calme, comme la mer qui s’agite quand ils embarquent vers l’ile de Groix où Marie-Lou découvre la maison de famille. Les paysages sont magnifiques et l’auteure me donne une réelle envie d’aller en Bretagne.

Le lieu de stage de Marie-Lou n’est pas de tout repos, la psychiatrie comporte parfois des dangers auxquels la jeune femme va devoir faire face, Matthieu sera-t-il là pour l’aider ou fuira-t-il comme il en a l’habitude ? Dans ce tome 2, Matthieu reçoit des nouvelles de son père, un événement qui risque encore de le perturber et de chambouler son histoire d’amour avec Marie-Lou à laquelle il répond « je t’appelle tout à l’heure » mais avec Matthieu les « tout à l’heure » sont des heures, des jours, des semaines.

J’ai préféré ce tome 2 au premier, peut-être parce que je connais déjà les personnages et que l’attitude de Matthieu, même si elle m’irrite, ne m’étonne plus du tout. J’ai trouvé le roman plus vivant et bien plus intéressant que le premier, j’ai passé un moment sympathique et relaxant et j’ai décidé de lire le tome 3 dans la foulée parce que j’avais hâte de voir comment la relation allait évoluer entre les deux amoureux et si Matthieu allait enfin retrouver ce père qui lui manque tant, obtenir des réponses à ses questions et peut-être lui permettre d’être enfin apaisé.

Suite dans le prochain résumé !

Note : 3.5 sur 5.

  • EDITIONS ALBIN MICHEL
  • ISBN : 978 2 226 32101 5
  • Mai 2017 – 296 pages

3 réflexions sur “ENTRE MES DOIGTS COULE LE SABLE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s