DANS LE MURMURE DES FEUILLES QUI DANSENT

AGNES LEDIG

CVT_Dans-le-murmure-des-feuilles-qui-dansent_9982Anaëlle, une jeune femme dont la vie a été bouleversée par un accident, se reconstruit doucement, entre son travail et sa passion pour l’écriture. Thomas raconte des histoires merveilleuses d’arbres et de forêt pour mettre un peu de couleur dans la chambre d’hôpital de Simon, un garçon lumineux et tendre.

Chacun se bat à sa manière contre la fatalité. Mais est-ce vraiment le hasard qui va sceller leur destin ?

Dans ce nouveau roman, Agnès Ledig noue une histoire simple et poignante où des âmes blessées donnent le meilleur d’elles-mêmes et nous rappellent, dans une nature à la fois poétique et puissante, que la vie est plus forte que tout.

******************************************

Il est des histoires qui nous marquent et nous empêchent de commencer autre chose, tant on est imprégnés et habités par les personnages, leur chemin de vie, l’environnement dans lequel ils évoluent et la simplicité des choses.

Ce livre d’Agnès Ledig est une pure merveille, rempli de douceur et de bienveillance, avec, en toile de fond, cette nature qui ne triche pas, qui se renouvelle constamment et qui nous donne de sublimes leçons.

Comment ne pas s’attacher aux personnages, cabossés par la vie mais debout, malmenés par le passé mais qui portent un regard bienveillant vers l’avenir. Comment ne pas aimer cette magnifique nature que l’auteure nous décrit si bien, j’entends presque ce murmure des feuilles, ce vent qui bruisse furtivement, je sens les odeurs de la terre et de la sève, j’en aperçois les couleurs…. que de poésie dans ce livre….

Anaëlle se reconstruit après un grave accident de voiture qui l’a privée de sa jambe, il faut réapprendre à vivre avec ce handicap et peut-être en faire une force que les autres n’auront pas. Grâce à l’écriture, elle fait la connaissance d’Hervé, procureur de la république avec qui elle entame une correspondance assidue qui lui fait énormément de bien, mais où cela la mènera t’elle ?

Simon est un adorable petit garçon qui adore la nature et les animaux, il est guidé par Thomas son grand-frère, qui connaît chaque arbre de la foret et qui soigne les animaux blessés. Quand Simon est hospitalisé pour une leucémie, Thomas est à ses côtés pour l’accompagner et lui apporter quotidiennement un peu de bonheur dans sa lutte contre la maladie. Ils sont fusionnels tous les deux, animés par une même passion, la nature dont on est bercés tout au long du livre, que c’est bon et doux de se lover au creux des phrases d’Agnès Ledig même quand la tristesse est là.

« Lui faire confiance. Une plante ne se laisse jamais mourir. Tant qu’elle a une chance de survie, elle garde l’espoir. Simon a cette force là, la force de ses racines, de ses cellules saines, de son envie de pousser et de refaire des feuilles dès que sa sève fonctionnera »

Les destins s’entremêlent, les différents personnages se rencontrent et ce n’est certainement pas le hasard….. tout est doux et harmonieux, il n’y a pas d’éclat de voix, pas d’extravagance parce que dans cette histoire il n’y en a pas besoin. Les émotions sont constantes,  le coeur est lourd, on ne peut s’empêcher de pleurer mais nos larmes sont balayées et chassées par cette nature qui nous offre une merveilleuse leçon de vie, et d’espoir.

Ce livre est plus qu’un coup de coeur, il me touche profondément, même si j’ai eu du mal à lire certains passages qui me rappellent certainement aussi des accidents de vie.

J’aimais déjà les arbres, -souvent je les enlace pour puiser leur force et prendre un peu de leur sérénité-, mais je crois que maintenant je ne les regarderai plus de la même façon,  je penserai à Simon, à Nathanaël, et à ce murmure des feuilles qui dansent, je suis certaine que je l’entendrai.

EDITIONS : ALBIN MICHEL – ISBN 9 78226 403131 – 2018 – 382 pages 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s